warhammer 40000

40k
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un fluff

Aller en bas 
AuteurMessage
Chrakaël



Nombre de messages : 1
Age : 28
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Un fluff   Ven 17 Nov - 15:21

Voici mon premier fluff, qu'en pensez-vous ?

Cela faisait 50 ans que Chrakaël avait été promu Epistolier, le stade le plus important, après membre de l’Astronomican, dans la vie d’un Archiviste. Il était jeune et insolent à l’époque, très souvent repris par son Mentor, maître Lucius, à cause de ses étourderies psychiques causant des dégâts considérables aux structures d’entraînement de Maccrage. Son pouvoir était en effet trop important pour qu’il ne le contrôle, il n’en connaissait pas les limites et s’en servait souvent à mauvais escient, ce qui mettait Lucius hors de lui. D’autres souvenirs balayèrent sont esprit mais le devoir l’appelai. Il était face aux Eldars, la vague de remémorations s’effaça pour laisser place à une totale concentration. Les Xénos du Vaisseau Monde d’Alaitoc avaient surpris leur position pourtant bien camouflée dans un cuvette entourée de hautes collines et pilonnaient depuis une vingtaine de minutes les tentes et autres fortifications de fortunes. Les tirs étaient nombreux et réguliers, la cadence était organisée et les traits ultra-rapides perçaient parfois des armures, parfois des caisses en plastacier. Malgré l’épais brouillard matinal, on distinguait une trentaine de silhouettes. Les Ultramarines étaient désorganisés, le message d’alerte envoyé à la base n’avait toujours pas reçu de réponse.
D’après Vincus, les tireurs étaient des Guerriers Mirages, des Rangers très expérimentés d’Alaitoc. Les tentatives de pouvoir de Chrakaël se heurtaient pour la plupart à un mur dans le Warp, comme une ombre. Vincus pensait à une prophétesse mais l’Epistolier craignait pire, il ne sentait pas l’aura qu’il ressentait d’habitude lorsqu’un Psyker était présent. Il ne remarquait qu’une protection psychiquo-négative autour du camp, il avait déjà ressenti cette impression lorsqu’il avait rencontré Edilus, un Seigneur Inquisiteur propriétaire d’un bâton de négation, ce dernier lui en avait beaucoup appris à propos du Warp. Chrakaël se sentait humilié par son inaction, il rassembla ses Space Marines en armure Terminator autour de lui et se concentra. Il réussit enfin, au bout d’efforts acharnés, à passer la protection et lança la « Puissance des Héros ». Ses compagnons crièrent en cœur leur allégeance à l’Empereur et foncèrent, dans une cadence de tirs assourdissante, sur les Xénos. Ceux-ci ripostèrent dans une harmonie de traits perçants sur les courageux Ultramarines. Chrakaël chargea de toute sa force et sa foi dans les rangs Eldars avec ses camarades, ravageant les lignes ennemies avec ardeur accompagnés des Terminators. Voyant cette percée héroïque fonctionner, les Space Marines restés au campement ouvrèrent un feu de bolts et de missiles en couverture. Les Xénos étaient dispersés, des guerriers bleus et jaunes arrivaient rapidement pour combler les places vides mais malgré leurs courageux Exarques, ils perdaient trop d’hommes. C’est à ce moment que la prophétesse Atalan’is arriva. Dans sa course magnifique, sa silhouette fine et élancée lui donnait un air frêle. Mais lorsque qu’elle fixa Gladius - le sergent Terminator – pendant quelques secondes et que ce dernier s’effondra, mort d’une « Guerre Mentale », son air fragile disparu soudainement.
Chrakaël lut toutefois en elle la fougue, la même qui l’animait quand il était jeune. Il s’élança à sa rencontre et la percuta brutalement de tout son poids avec son épaulière. Elle roula à terre et se releva nonchalamment. Elle fixa Chrakaël dans les yeux, la luminosité de ses optiques reflétaient une haine et une arrogance sans limite. Ils se jaugèrent un instant puis l’Archiviste pris la parole :
-« Une si jeune femelle devrait encore être dans l’apprentissage de votre Voie du Guerrier plutôt que d’essayer de l’appliquer »
La prophétesse, étonnée, tiqua, puis répondit :
-« J’ignore qui vous à enseigné notre culture, sachez toutefois que j’ai cent trente ans Mon’keï. »
Elle brandit sa lance et s’élança au contact, Chrakaël saisit son arme de force et l’abattit sur la Xénos, elle frappa avant et un sang épais coula du torse de l’Archiviste, la hache de ce dernier s’enfonça dans sa hanche et une énergie psychique traversa l’arme. Atalan’is se raidit avant de s’affaisser sur le sol. L’Epistolier regarda autour de lui, son contingent avait finir d’abattre les dernier Eldars. La radio grésilla dans son oreillette :
-« ++Message reçu….arrivée des renforts……dans quelques minutes…..terminé++ »
Chrakaël sourit , il loua l’Empereur pour la victoire et maudit la lenteur des communications.
Il savait la prophétesse vivante mais préféra la laisser, gisant sur la sol, sa chevelure ondulant doucement au vent. Il rassembla ses hommes et quitta les lieux pour rentrer au campement.


voila

tibo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nairolf
terminator
terminator
avatar

Nombre de messages : 119
Age : 27
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Un fluff   Ven 17 Nov - 18:13

j'ai pas le temps de lire, je repasserais plus tard, pour l'info, on ne dit pas un fluff, mais LE fluff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un fluff
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fluff] Perturabo primarques des IW
» Fluff sur Commorragh
» [Fluff perso] Les Chroniques d'Yggdrasil
» [RECHERCHE] de Fluff officiel
» Projet de peinture d'une unité avec fluff...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
warhammer 40000 :: wharhammer 40000 :: spaces marines-
Sauter vers: